A c t u a l i t é s   2 0 1 7- 2 0 1 8

L'actualité en marche, à La Grande Ourse

Page optimisée pour une définition de 1024 X 768


L'actualité, mois après mois

Les nouvelles les plus récentes sont ajoutées en début de page...

Novembre 17

2. De 6 au 10 novembre, nous avons une semaine spéciale dédiée aux chants. L'ambiance est paisible et joyeuse, on voit et on entend chanter les élèves partout, de fond en comble, du rez-de-chaussée à travers les corridors jusqu'aux étages. Dès le premier jour, de belles mélodies entraînantes remplissent l'école. C'est un plaisir pur! Merci Maïté.

1. Plus on avance dans l'année plus le temps oblige nos petits vendeurs à chercher des endroits couverts pour leur vente. Courage!

Octobre 17

. . . . .
5. Notre troisième et dernière journée avec Laetitia nous apprend à faire des petites bouchées d'omelette roulée, une salade d'épinards avec des pommes, noix et sauce miso, du ragoût japonais accompagné de riz aux châtaignes. Quant au dessert, les élèves sont divisés, est-ce que la glace au thé matcha ou les mochis sont les meilleurs?
. . . .
. . . .
. . .

4. Pour financer le camp de ski, la vente de petits biscuits et d'autres choses diverses fait-maison est un des meilleurs moyens pour atteindre ce but. Le choix de l'endroit peut être parfois un grand atout.


3. Le temps passe vite et la semaine du 23 au 27 octobre, nous avons notre première semaine de langues de l'année. L'école est une vraie fourmilière. Les élèves travaillent en groupe ou individuellement, à leur bureau ou à l'ordinateur, dans la classe ou dans la cuisine. La motivation est au rendez-vous et avec ça, la réussite est assurée.
. . . .

...

2. L'automne nous offre inévitablement ses travaux mais aussi ses joies. Quelques parents prennent soin de notre étang qui en avait vraiment grand besoin. Merci! Les jolies feuilles colorées qui s'amassent par terre, ne servent pas seulement à donner du travail aux balayeurs mais servent aussi de matériel précieux pour les petites mains qui en font des œuvres d'art. Évidemment, les marrons n'échappent pas non plus à leur destin. En plus, c'est un très joli destin. Vous ne trouvez pas?

.... ...... ..... .....

.... ...... .....
..... .... ...... .....
1. À la deuxième rencontre avec Laetitia, nous préparons et dégustons une salade de concombres avec wakamé, des raviolis japonais, des carottes glacées, des brochettes de tofu teryaki avec du riz blanc. Cette fois, le dessert remporte un franc succès. Il s'agit de Dorayaki qui est un pancake aux haricots rouges. Miam!
.... ...... .....

Septembre 17


6. Le 30 septembre le CDELI (Centre de documentation et d'étude sur la langue internationale) fête ses 60 ans à la Bibliothèque de la Ville. Notre école contribue au programme avec un spectacle des élèves inspiré par l'histoire de la fondation de ce centre culturellement et hautement précieux.


.... ...... ..... ..... .....

5. Un peu plus tard, notre deuxième journée se fait sous la houlette de Laetitia, une passionnée de la cuisine japonaise. Petit à petit, nos assiettes se remplissent avec de la salade d'épinards à la sauce sésame, de la soupe d'aubergines au sésame et miso, d'Okonomyaki et d'Onigiri. Pour le dessert, nous dégustons le Kuro goma, qui est un flan au sésame noir. Tous ces mets semblent bien loin de nos repas habituels. Certains se font un grand plaisir, d'autres ont parfois un petit peu de peine à finir leur assiette.

.....

4. Notre thème sur le Japon est encore toujours d'actualité. Cette année, nous commençons avec les arts culinaires japonais. La première activité se déroule avec Mireille qui passe une matinée avec nous et avec qui nous confectionnons des sushis-makis et de la soupe miso. Belle entrée en matière.

3. Il y en a qui s'y prennent tôt pour le financement du camp de ski. Le stand est magnifique, par contre, le temps n'est pas clément avec les filles.

2. La réussite est cinq sur cinq chez les candidats à l'examen de langue en espéranto. En voici quatre heureux propriétaires de diplôme de langue aux niveaux B1 et B2.

1. L'école se voit offrir une magnifique maquette du canton de Neuchâtel par Monsieur Gäumann. Les musées ne s'intéressent plus à ce genre de matériel dans l'ère numérique, nous par contre, savons apprécier ce travail minutieux. Grand merci!


Août 17

2. Nous rattrapons notre journée de sport "pédalo" au lac de Neuchâtel. Dommage pour les anciens élèves qui ne sont plus parmi nous et une chance pour les nouveaux arrivés.

.... ...... ..... ..... .....

.... .

1. Le camp de marche édition 2017 /entre le 21 et 25 août/ nous amène du Lac de Joux jusqu'à La Dôle. Lire la carte n'est pas toujours facile mais on peut l'apprendre. Quand le doute s'installe, l'aide d'un plus expérimenté est toujours appréciée. Le mardi, depuis le Mont Tendre, on voit déjà La Dôle mais drôlement loin encore. De jolis couchers de soleil sont à la portée de tout le monde, par contre, les levers de soleil sont strictement réservés aux lève-tôt. Après une longue marche, rien de meilleur que de plonger dans un lac bien rafraîchissant. La fin du camp a fait rougir quelques-uns et sur ce, nous commençons une nouvelle année scolaire avec un début tellement irrégulier qu'il pourrait s'apparenter à certains verbes (surtout en allemand ;) ).


Année scolaire 2000-2001 Année scolaire 2001-2002 Année scolaire 2002-2003
Année scolaire 2003-2004 Année scolaire 2004-2005 Année scolaire 2005-2006
Année scolaire 2006-2007 Année scolaire 2007-2008 Année scolaire 2008-2009
Année scolaire 2009-2010 Année scolaire 2010-2011 Année scolaire 2011-2012
Année scolaire 2012-2013 Année scolaire 2013-2014 Année scolaire 2014-2015
Année scolaire 2015-2016 Année scolaire 2016-2017  

Tous droits réservés © 2000-2018  La Grande Ourse