Page optimisée pour une définition de 1024 X 768

 

A c t u a l i t é s   2 0 0 5- 2 0 0 6 

L'actualité en marche, à La Grande Ourse


L'actualité, mois après mois.

Les nouvelles les plus récentes sont ajoutées en début de page...

Juillet 06

2. Le 6 juillet, c'est notre fête de fin d'année, avec la présentation des spectacles et, la cérémonie des adieux aux élèves qui nous quittent.

Véra Zaslawsky arrête l'enseignement après 23 ans d'activité. Une foule d'anciens élèves lui font la surprise de venir chanter en son honneur une chanson composée par les plus grands des élèves actuels. Des retrouvailles émouvantes et chaleureuses! Véra continuera sa collaboration avec notre école en tant que responsable pédagogique. Elle sera remplacée pour l'enseignement du français par Johan Perritaz et pour les Centres d'intérêt par Alexandra Fragnières.

 

1. Dès le 1er juillet nous prenons nos quartiers à l'Espace Noir, de Saint-Imier pour les dernières répétitions de nos spectacles sur thème de la communication..

Le premier s'intitule :"Dans l'intimité des coeurs" et le deuxième "Sous le regard des dieux". Images et présentation, sur notre site au mois de septembre.

 

Juin 06

2. Les trois dernières semaines sont consacrées à la préparation des spectacles pour la fin de l'année partiellement créés pendant le camp.

 

 

Chacun des groupes prépare son spectacle,, évidemment sur le thème de la communication.

Préparation théâtrale mais aussi fabrication des décors

1. Au début du mois, nous partons pour les Côtes du Doubs. Camp théâtre et sport, comme l'an dernier, dans le beau domaine de la famille Marchand. Nous sommes reçus à nouveau avec une grande hospitalité: nuits dans le foin, pain du four à bois, gâteaux magnifiques, cuisine sur le feu de camp.
Les répétitions de danse se passent dans la grange, les activités théâtrales dans les prés. Le sport, c'est pour la forêt ou les pâturages.

Et c'est les retrouvailles avec Amalia, la petite fille de Viridiana, ancienne enseignante de maths dans notre école et toujours responsable de la danse dans nos spectacles!

Mai 06

 

 

4. Le mardi 23, on organise un petit congrès sur la communication, où les deux groupes échangent les connaissances acquises au cours des recherches personnelles du trimestre: technologies de la communication pour les grands, la communication humaine sur le plan physiologique et anatomique pour les plus jeunes.

 

3. Nous avons la chance d'avoir pendant une semaine la visite de Christiane Favrat, enseignante de biologie, qui vient travailler avec nous sur les organes de la communication. Les plus jeunes élèves préparent des exposés avec maquettes, illustrations et vidéos. On étudie les cinq sens, mais aussi le cerveau et le développement du foetus.
2. Le 13 mai, c'est notre journée Portes-ouvertes, animée entre autres par notre marathon-parrainage. Une ambiance chaleureuse et détendue, avec une affluence de visiteurs !

1. Le 6 mai, nous participons au 50e anniversaire du CDELI (Centre de documentation et d'étude des langues internationales) à la Bibliothèque de la Ville de La Chaux-de-Fonds. Cette journée coïncide avec l'inauguration de la Bibliothèque rénovée. Nos élèves présentent un petit spectacle sur les langues artificielles.

 

Avril 06

Au retour des vacances, le groupe des plus jeunes donne un grand coup de collier pour terminer les affiches réalisées dans le cadre de notre projet sur la communication. Une maquette a été réalisée en format A4, elle est agrandie au format affiche. Le plus difficile ce sont les lettres. Le travail est ardu, mais le résultat s'annonce bien. C'est l'occasion d'apprendre à communiquer par l'image et le slogan.

 

 

Mars 06

3. Le 20, nous accueillons trois enseignants de la section secondaire de l'Ecole Montessori de Lucerne. Il s'agit là d'une première prise de contact pour un échange interlinguistique l'an prochain. Nous sommes heureux de faire la connaissance de ces sympathiques collègues.

 

2. Le chasse neige démolit notre enseigne! Un événement mineur mais qui en dit long sur l'hiver qui se termine... Nous en sommes encore à louvoyer entre les tas de neige. Certains atteignent plus de quatre mètres de haut.
1. Le 8 mars, nous nous rendons au Théâtre du Passage à Neuchâtel pour le spectacle Albatros du Théatre Amstramgram de Genève. Certains élèves adorent, d'autres s'ennuient. Il est important de se retrouver au théâtre avant le grand défi de notre propre spectacle du mois de juillet.

Février 06

 

2. Le 24 février, toute l'école s'est transportée à Berne. Dans le cadre de notre thème sur la Communication, nous avons visité le musée du même nom ainsi que le Musée des Beaux-Arts.

La palme est revenue au Musée de la Communication, qui a soulevé l'enthousiasme général par son côté " interactif ". L'occasion était belle de toucher et même d'utiliser les anciennes technologies.
     

1. Un mois de visites : ce sont sept étudiants de la HEP (Haute école pédagogique) qui sont venus passer une journée dans nos murs. Nous sommes allés également présenter l'école sur place à une quarantaine d'étudiants.

De plus, nous avons accueilli pour une semaine la troisième stagiaire de l'année et une jeune étudiante saint-galloise passionnée d'espéranto.

Nous avons eu grand plaisir à faire la connaissance de toutes ces personnes. Mais bien que nous ayons l'habitude des visites, que nous jugions les échanges indispensables et que nous les appréciions beaucoup, nous avons décidé de les limiter à l'avenir, notamment à la demande des élèves. Nos nouvelles conditions figurent sous la rubrique Professionnels.

Janvier 06

Le trimestre commence à Arolla, à 2000 mètres d'altitude.. Les élèves ont tous bien travaillé cet automne pour gagner le prix du camp par des petits boulots. Ils sont récompensés: les conditions sont excellentes, bonne neige et grand soleil. Une première cette année: les accompagnants extérieurs sont des retraités, qui ont très aimablement accepté de tenter l'expérience. Il s'agit de Sonia Humbert, la grand-maman d'une élève, qui apporte un précieux soutien moral à ceux qui sont au fourneau, et Francis Perret, moniteur de ski. Tout le monde apprécie grandement ce mélange de générations !

 

Décembre 05

 

La neige est tombée très tôt, cette année et avec elle sont arrivées les premières journées de glisse à la Vue-des-Alpes.

Durant le bel hiver qui s'annonce nos élèves vont pouvoir faire de grands progrès. Une journée entière tous les 15 jours, probablement jusqu'en mars, avec encore le camp de ski d'Arolla qui aura lieu début janvier.

Pendant ce temps, nos amis australiens nous écrivent (toujours en espéranto), qu'ils ont de plus en plus chaud!

 

Novembre 05

2. 18 novembre: Dans le cadre de notre Centre d'intérêt sur la communication, Sabine Jandrlic' donne une introduction au suisse allemand au groupe des plus grands. Il s'agit pour eux de comprendre ce qui se dit, sans forcément parler la langue. Nos élèves suisses-allemands collaborent avec Sabine pour donner des éléments de vocabulaire à leurs camarades. La chanson dit:"Bälpmoos. Schpick mi furt vo hie, mir isch's gliich, wänn u wie".

 

1. 11 novembre : journée de sport mensuelle: une course d'orientation du côté du Maillard. Les anciens initient les nouveaux, des heures de course et de débrouillardise. Une super ambiance et beaucoup de solidarité.

 

Octobre 05

Début de notre nouveau Centre d'intérêt. Cette année nous nous occuperons de la Communication: communication intime et communication publique, de la pub à la télévision en passant par la linguistique, la psychologie et la technologie. Un programme un peu vaste, mais combien multidisciplinaire !

Le sujet a été lancé avec le Jeu de rôle Bafabafa, qui met en contact une culture traditionnelle et une culture très occidentale. Ce jeu, a duré une matinée entière. Il était animé par les quatre enseignants particulièrement concernés (français, théâtre, maths-sciences, technologie et histoire). Il a donné lieu à des réflexions animées: c'était une bonne entrée en matière.

Le groupe des plus grands a déjà créé des couvertures de livres tandis que le groupe des plus jeunes se lance dans la fabrication d'affiches individuelles.

 

Septembre 05

7. Le 27 septembre, nous procédons à l'inauguration des maquettes des maisons écologiques, au cours d'un apéritif offert aux parents et aux enseignants qui ont participé au projet. Chaque élève présente son œuvre en détails. Cette petite cérémonie est le point d'orgue du Centre d'intérêt mené durant plus de six mois (Actualités 04-05) .

6. Nos amis australiens sont partis mardi 26. Deux semaines mouvementées et grands progrès en espéranto pour tout le monde: Images et détails.

5. Le 11 septembre, arrivée de neuf élèves et trois adultes de l'école Montessori Treetops de Perth, en Australie.

 

4. Le 9 septembre, nous passons deux heures animées, avec Dimitri Baumgartner, un ancien élève passionné d'architecture moderne. Nous parlons essentiellement de l'œuvre du Corbu.

3. Le 7 septembre, nous visitons la Villa Turque, construite par Le Corbusier dans ses jeunes années. Cette visite impressionne tous les élèves qui ont participé au Centre d'intérêt de l'an dernier. Ils ont les yeux spécialement ouverts puisqu'ils sont en train de mettre la dernières main aux maquettes mises en chantier au printemps.

2. Les nouveaux élèves suivent un cours intensif d'espéranto, en prévision de l'arrivée de 9 élèves et trois adultes de l'Ecole Montessori Treetops de Perth en Australie, le 11 septembre. Nos deux écoles se sont connues grâce à des échanges en espéranto sur Internet. Nous enseignons la langue internationale depuis plusieurs années.

 

1. Dans la perspective de cette visite, les élèves des deux groupes mènent des recherches sur l'Australie et sur la Suisse, en géographie, en histoire et en mathématiques. Durant le séjour des jeunes Australiens, les élèves des deux écoles devront présenter leur pays respectif. On étudie également de près le voyage que doivent accomplir nos invités, et on parle beaucoup de décalage horaire !

 

Août 05

L'année débute avec beaucoup de nouveaux visages: 8 nouveaux élèves et trois nouveaux enseignants! Nous avons en tout 19 élèves répartis en deux groupes. Dans le premier groupe, on trouve les élèves de 10 à 13 ans et dans le second les élèves de 14 à 15 ans..

Pour faire connaissance, nous entreprenons une marche de deux jours dans la Vallée de la Brévine.


Année scolaire 2000-2001 Année scolaire 2001-2002 Année scolaire 2002-2003
Année scolaire 2003-2004 Année scolaire 2004-2005 Année scolaire 2005-2006
Année scolaire 2006-2007 Année scolaire 2007-2008 Année scolaire 2008-2009
Année scolaire 2009-2010 Année scolaire 2010-2011 Année scolaire 2011-2012
Année scolaire 2012-2013

Tous droits réservés © 2005-2006  La Grande Ourse