A c t u a l i t é s   2 0 0 3- 2 0 0 4 
L'actualité en marche, à La Grande Ourse

20e anniversaire

Forum de janvier 2004 sur le thème : "Enfants acteurs, élèves citoyens


 

L'actualité, mois après mois.

Les nouvelles les plus récentes sont ajoutées ici, en début de page...

 

 

Juin 04

Le 1er juillet, c'est notre traditionnelle fête de fin d'année en trois parties: le spectacle créé par les deux groupes, sous la houlette de Camille Rebetez, les adieux à ceux qui quittent l'école et les nouvelles des anciens. Le spectacle se nomme Lasile, les îles, la première a eu lieu la veille au Café du Soleil de Saignelégier. Ce spectacle, préparé tout au long de l'année, a été créé par les élèves et leur animateur de théâtre, il parle de nos relations à l'environnement. C'est un grand succès.

Les adieux sont longs et nostalgiques: il y a beaucoup de départs pour des raisons diverses.

Quant aux anciens élèves, ils sont particulièrement souriants: quatre d'entre eux nous annoncent des diplômes tout frais: maturité au lycée, diplôme de culture générale, maturité commerciale et maturité au Technicum.

 
 
 
Un camp écologique, sportif et artistique (dessin) pour terminer l'année et notre centre d'intérêt. Il a lieu dans le Jura, sur les rives du Folpotat. Camping sauvage (autorisé) au bord de ce joyeux ruisseau.. Avant de partir, le groupe des plus grands fait tous les calculs nécessaires pour que nous n'emportions que du matériel et de la nourriture économiques en "énergie grise". Sur place, pour éviter les trajets en voiture, nous fabriquons notre pain nous même: pain gitan et galettes cuites sur la cendre. C'est un tel délice qu'on a vu des records de consommation: 7 kilos par jour pour 24 personnes ! En plus des activités sportives, nous offrons une journée de travail aux bûcherons de la commune en contrepartie de notre occupation des lieux.

 

Mai 04

Suite de l'enquête sur nos déchets menée par le groupe des grands : nous visitons l'usine d'incinération de notre ville, après avoir regardé le film "Poubelles de riche, poubelles de pauvres", regards croisés Suisse-Bénin. Nous lisons un roman de science fiction : "Les prisonniers d'Icibas".

Avril 04

Une visite surprise: Viridiana Marc, notre enseignante de mathématiques nous amène son bébé tout neuf: Amalia, un mois et demi. Première entrée à l'école... mais bébé dort paisiblement.
   
Dans le cadre de notre Centre d'intérêt actuel (voir le mois de janvier), le groupe des grands travaille sur nos déchets. Dans nos heures de philosophie et de sociologie (avec la collaboration de Noémi Nicod, étudiante en sociologie), nous analysons le film de Fuedo "L'île aux fleurs", nous travaillons la notion de la liberté, et nous analysons un certain nombre de sacs à poubelle récoltés dans notre entourage. C'est l'occasion d'un travail mathématique sur la statistique de leur contenu.
   

Le groupe des plus jeunes participe à la fête mise sur pied aux Brenets le 24 avril, pour commémorer le 100e anniversaire de l'enseignement de l'espéranto en Suisse. L'enseignant était Edouard Ducommun, qui a donné le premier cours à ses élèves de l'école primaire, en 1904, aux Monts sur Le Locle. Nos élèves ont préparé une présentation en espéranto de différents aspects de la vie quotidienne de 1904.

Ils ont également imaginé diverses inventions des siècles futurs. Ils écoutent avec beaucoup d'attention les différentes présentations de cette cérémonie et sont récompensés de leur patience par une balade sur le Doubs avec des invités venus de toute la Suisse.
 

Visite de Yoichi Kaneko, un sociologue japonais esperantophone qui accepte très amicalement de passer une heure avec nous pour répondre aux questions de nos élèves. Ils maîtrisent suffisamment bien la langue pour se renseigner en direct sur les moeurs japonaises: l'écriture, la scolarité, l'habillement, la mode, l'apprentissage de l'espéranto... et même sur la façon de fêter le 1er avril au Japon ! Nous étions le 1er avril, et il faut dire que nos élèves avait fait preuve de beaucoup d'imagination toute la matinée pour fêter dignement ce moment...

Mars 04

 

Dans le groupe des plus jeunes, on passe des végétaux aux animaux, dans le cadre de notre centre d'intérêt (voir le mois de janvier ci-dessous). Arrivée de six souris adultes, qui se dépêchent de mettre bas.

 

Février 04

  Les conditions d'enneigement sont magnifiques. Deux journées de sport à la Vue-des-Alpes et une autre aux Savagnières permettent à nos élèves de faire de nouveaux progrès

 

Nous passons au contreprojet "Avanti" mis en votation le 8 février. L'actualité nous gâte ! Trente milliards pour de nouvelles routes ? Une belle occasion d'aborder la complexité des conflits entre besoins des Hommes et équilibres naturels.

Janvier 04

 

Journées de réflexion sur la nouvelle de Jean Giono, "L'homme qui plantait des arbres". Nous regardons le merveilleux film d'animation qu'en a tiré le Québécois Frédéric Back, et nous analysons les nombreuses questions posées par cette histoire.

 

Poursuite de notre thème . "Gaïa, l'Homme et moi" sur les conflits entre l'Homme et la biosphère. Le groupe des plus jeunes, qui défend le végétaux, et le groupe des plus grands, qui défend l'homme et ses besoins, échangent les informations acquises au cours des dernières semaines. On étudie de près les interactions entre ces êtres vivants.

 

 

D'énormes chutes de neige provoquent une vive animation pendant les pauses ! Beaucoup de plaisir mais quelques larmes: animation habituelle aussi au Conseil d'école, où il faut rééditer les règles pour les bagarres de boules de neige et autres "salées". Le jardin voit fleurir les constructions et pistes de toutes sortes.

 

Toute l'école assiste, au Théâtre du Passage de Neuchâtel au spectacle "La Veillée des abysses" monté par James Thiérrée et la Cie du Hanneton .

Un moment d'émotion et de découverte. La plupart des élèves sont fascinés par la beauté de ce spectacle sans paroles.

 

 

 

Dernière manifestation à l'occasion de notre 20e anniversaire: les 16 et 17 janvier se déroule le forum que nous préparons depuis plus d'une année avec l'Institut des Sciences de l'éducation de l'Université de Neuchâtel et le concours attentionné de deux formatrices de la HEP-BEJUNE. Le nombre et la qualité des participants dépassent toutes nos espérances. Elèves et parents contribuent au succès de la manifestation en accueillant nos hôtes avec le sourire dans une cafétéria fournie en délicieuses pâtisseries. Pour en savoir plus sur le forum

 

Le 5 janvier, départ pour le camp de ski tant préparé: c'est sur les pentes d'Arolla que nos élèves vont se perfectionner dans la glisse !

Comme d'habitude, c'est le snowboard qui réunit le maximum de suffrages. Une semaine très réussie pour cette équipe de sportifs.

 

 

 

Décembre 03

 

Nous terminons ce mois de décembre par la fête traditionnelle des élèves et des enseignants à la cabane du Pré-Vert.

Nuit, feu, bougies, torrée dans la cheminée...

... et cadeaux tirés au sort et distribués par les grands élèves de dernière année.
Nous assistons aussi à une première mise en scène du futur spectacle préparé par le groupe des plus jeunes dans le cadre de l'atelier théâtre.

Laura, Martin, Ivan et le groupe II ont gagné en tout trois prix au concours international de création de contes organisé par une association finlandaise d'Esperanto (Esperanto en Metsäkylä).Une fête est organisée pour eux à l'école.

 

 

 

 

On décidé à mi-novembre en Conseil d'école d'organiser à nouveau un camp de ski. Ils en prennent la responsabilité et passent ce mois de décembre à travailler d'arrache-pied pendant leurs loisirs pour gagner chacun les 200 francs nécessaires au transport jusqu'à Arolla et aux remonte-pentes.Travaux de jardin et autres, mais surtout vente de petits objets et de patisseries diverses au marché. Cette année, les ventes marchent très bien. Tout le monde sera pourvu avant la date fatidique: la semaine se déroulera du 5 au 9 janvier.

Dans le cadre de notre centre d'intérêt "Gaïa, l'Homme et moi", les plus jeunes se sont lancés dans l'étude et dans des expériences sur les besoins des plantes, alors que les plus grands se penchent sur l'anatomie et la physiologie humaine pour mieux connaître nos besoins vitaux.

 

Comme le sujet est assez abstrait, ceci nous amène, un beau matin à disséquer un système digestif entier de porc, un coeur, des poumons, une vessie... beaucou d'émotion et de découvertes

 

Novembre 03

Après les festivités du 20e, nous abordons enfin notre nouveau Centre d'intérêt. Il a pour titre: "Gaïa, l'Homme et moi". Il s'agira de se situer dans le conflit entre les besoins de la Terre et les besoins des Hommes.

Notion de conflit, notion de système, notion de besoin: la suite du programme va être bien remplie, autant en biologie, qu'en philosophie, en mathématiques, en histoire et en géographie. Pour lancer le thème, nous avons vu "Princesse Mononoke", le très beau dessin animé long métrage de Hayao Miyasaki.

Enseignants et élèves se passionnent actuellement pour ce film étonnant, dans lequel sont abordées sous forme symbolique les problématiques importantes que nous aurons à traiter.

Octobre 03

La cabane en saules vivants plantée en novembre dernier et inaugurée le 27 septembre fait notre fierté.

Pour l'instant, elle est un peu hirsute mais nous pourrons commencer le tressage lorsque les feuilles seront tombées.

Septembre 03

La fête du 20e a été belle ! Que ce soit les discours, les animations diverses, l'inauguration de notre cabane, le spectacle, l'atmosphère générale, les 32 anciens élèves que nous avons revus avec joie, notamment autour du souper qui leur était réservé...
L'immense effort fourni par les adultes et les élèves a été récompensé par la joie générale, l'intérêt, le sourire et finalement les compliments et les remerciements de nos invités.

La fête est finie, mais l'école est fleurie de haut en bas: les élèves ont inventé et confectionné des centaines de fleurs en papier (voir les préparatifs ci-dessous).. Voilà qui nous rappellera ce grand jour tout au long de l'année.

Le stress des préparatifs

 

Août 03

Rentrée: L'année de nos 20 ans va débuter par la grande fête du 27 septembre. Pas de semaine de marche pour commencer le trimestre: l'école est en effervescence : envoi de 550 invitations, dossier de presse, nouveau prospectus, nouveau logo (un peu de patience, il va apparaître sur notre site...) Nous sentons que nous passons une étape importante.

Une deuxième manifestation aura lieu en janvier 2004: pour fêter 20 ans de recherches pédagogiques, La Grande Ourse organise un forum, en collaboration avec l'Institut des Sciences de l'éducation de l'Université de Neuchâtel. Titre général: "Enfants acteurs, élèves citoyens".

 

Nous prenons tout de même le temps d'accueillir comme il se doit quatre nouveaux élèves, un nouvel enseignant de biologie, un nouvel animateur de théâtre et... un nouveau chien. Il a trois mois, il s'appelle Mopsel, c'est un Pyrénée d'Abela. Il pèse déjà 13 kilos. Il a des chaussettes blanches et la moitié de la queue noire.

Année scolaire 2000-2001 Année scolaire 2001-2002 Année scolaire 2002-2003
Année scolaire 2003-2004 Année scolaire 2004-2005 Année scolaire 2005-2006
Année scolaire 2006-2007 Année scolaire 2007-2008 Année scolaire 2008-2009
Année scolaire 2009-2010 Année scolaire 2010-2011 Année scolaire 2011-2012
Année scolaire 2012-2013 Année scolaire 2013-2014 Année scolaire 2014-2015

Tous droits réservés © 2003-2004  La Grande Ourse